Tout ce que vous devez savoir sur les compléments capillaires! Le Mag Santé & Bien-Etre


La calvitie est un complexe pour beaucoup d'hommes … et malheureusement pour ces messieurs, il est difficile de continuer une lutte contre l'alopécie si elle est génétique. Heureusement, il existe plusieurs interventions pour améliorer le problème et les compléments capillaires en font partie!

Quels sont les suppléments capillaires?

Les compléments capillaires sont des cheveux synthétiques qui sont placés sur le dessus de la tête après une coupe complète (uniquement à partir du haut de la tête). Les suppléments capillaires aident à restaurer des cheveux sains.

Il faut comprendre que les compléments capillaires actuels n'ont rien de commun avec les mauvaises perruques qui donnent un résultat très faux et insatisfaisant.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à consulter le site internet jeveuxmescheveux.fr, qui a réalisé un dossier très complet sur le complément capillaire.

Pourquoi choisir un complément capillaire au lieu d'une greffe

Une greffe de cheveux reste une opération chirurgicale lourde. Le problème le plus important avec la greffe est que les cheveux implantés sont retirés de l'arrière du crâne. La greffe est donc une opération reproductible de façon incontrôlable car le capital capillaire sera plus tard épuisé.

La greffe est donc destinée principalement aux personnes qui ont besoin de corrections mineures. Plus vous avez une calvitie avancée, plus la greffe sera délicate car elle nécessitera de nombreuses greffes pour «peupler» les zones chauves, ce qui nuira encore plus à la densité à l'arrière du crâne.

Au contraire, les suppléments capillaires peuvent être utilisés autant que souhaité et permettent aux personnes souffrant de calvitie avancée de retrouver rapidement les cheveux. Une personne complètement chauve peut trouver des cheveux très satisfaits en quelques instants.

Les limites des compléments capillaires

Le complément capillaire doit être changé après plusieurs mois. Il s'agit donc d'une intervention qui doit être répétée dans le temps et qui au fil du temps peut représenter un certain budget. Cependant ce n'est pas une intervention médicale lourde, il n'y a pas d'anesthésie ni de rejet possible, contrairement à la greffe.

Certains patients sont consternés par le fait que les cheveux donnés ne sont pas leurs «vrais» cheveux. Il s'agit d'une barrière psychologique qui peut être surmontée après discussion avec d'autres patients ou médecins.