Système sain: champ durable de Le Mag Santé & Bien-Etre


La France dispose d'un système de santé reconnu dans le monde entier. En offrant un accès unique aux soins, il est particulièrement réputé pour la qualité de ses soins. Les connaissances et l'expérience des professionnels ne sont pas les seuls atouts de ce système dont les approvisionnements sont en constante amélioration.

Quels sont les défis actuels du système de santé?

La santé publique est un domaine qui divise: alors que certains pensent que la qualité des soins est supérieure, d’autres évaluent l’accès préventif, notamment: éducation plus dans le domaine de la santé. Dans les deux cas, l'objectif reste le même: une amélioration durable des indicateurs de santé et un progrès significatif dans la prise en charge des patients.

En France, la réduction du nombre de voix est le principal problème de la mobilisation du matériel médical: cancers, maladies cardiovasculaires, conséquences des accidents de la voie publique … les meurtres les plus fréquents sont ceux auxquels les professionnels de la santé sont prioritaires. .

Dans le même temps, les difficultés de promotion des obstacles sont une réalité pour le médecin ainsi que pour le système en bonne santé. Encourager les gens avec des campagnes plus ou moins agressives ne donne pas toujours les résultats souhaités.

Le système a besoin d'une modernisation efficace

Malgré son importance, le système de santé en France restera modernisé. Au cours de la dernière décennie, l’affaiblissement des appareils installés a sonné la cloche. Conditions professionnelles des infirmièresLes pressions du commerce, les difficultés particulières de certaines régions nécessitent cette modernisation.

Cela comprend, par exemple, la réorganisation des services de soins, les remboursements, les améliorations des soins. Ces transformations mobilisent tous les acteurs de la santé pouvant également compter sur des sociétés de conseil spécialisées qui les accompagnent dans leur recherche d'efficacité (par exemple, l'ABAQ Conseil en Management). De la pratique du personnel à la rénovation des outils de travail, la médecine française nécessite donc une restructuration active.

L'amélioration du système existant nécessite également l'adaptation des ressources et des outils. L'arrivée du numérique, en particulier, a commencé à intégrer de nouvelles options pour les professionnels et les patients. Par exemple, beaucoup d’entre nous réalisons maintenant que l’avènement de la robotique, l’ère numérique et le développement de l’intelligence artificielle conduisent à une amélioration progressive des dispositifs existants.

La santé légale 2022 pourrait confirmer ce besoin: La modernisation du système Sansistema utilise les outils les plus puissants autant que des soins plus appropriés aux besoins des humains en difficulté.

Employer tous les acteurs

Outre la révision des pratiques et des outils, le développement de nouvelles solutions médicamenteuses devrait également être envisagé.

Considéré comme un acteur important de la santé, l’industrie pharmaceutique joue un rôle dans ce processus de modernisation. Donc, il est maintenant prévu de examiner les prix des médicaments en fonction de ses performances: un critère décisif pour le patient, mais aussi pour la santé.

De plus, cette préoccupation pour la modernisation du système de santé ne concerne pas que le français. C'est ainsi que reposait la santé du G7. Lors de sa dernière réunion internationale, tenue à Paris, les participants ont mis l’accent sur la lutte contre les inégalités d’accès au maintien et à l’amélioration de l’efficacité des systèmes sains. connaissances à partager.

À long terme, tous ces aménagements et développements ont pour objectif de permettre à chacun, urbain ou rural, ou aux personnes vivant dans des zones géographiques, évitées par les médecins ou les cliniques, de bénéficier de soins optimaux.

Terrain avec controverse

Malgré les progrès constatés, qui reflètent en particulier l’augmentation de la durée de vie, notre système de santé a été remis en question ces dernières années. Je suis en fait perçu comme trop généreux pour certains, ou pas assez, avec des conditions d'accès aux soins trop rigides ou trop souples, des fermetures de nombreux hôpitaux locaux, avec le développement ultérieur de déserts médicaux, etc. . Les paradoxes sont nombreux et ne répondent pas à toutes les réalités de la vie quotidienne.

Nous sommes encore l’un des pays de l’Union européenne où les recettes actuelles sont les plus élevéesavec une rapidité approximative à 12% de la MEP. Concrètement, cela signifie que la France dépense environ 3 000 € par habitant pour la santé de chacun d’eux.

Si les approches de la conduite du français et de leur relation avec leur environnement constituent l’un des principaux problèmes de santé, d’autres domaines restent tout aussi importants.

Le cas des personnes âgées et handicapées en est un bon exemple. Le soin de la dépendance est important, en particulier avec l’augmentation du nombre de personnes âgées de plus de 85 ans (plus d’un million d’aujourd’hui et plus de 5 millions en 2050). Les ressources fournies par l'État couvrent à peine les frais de prise en charge des personnes à charge.

Afin de résoudre ces difficultés et de faire face au défi du vieillissement de la société, les pouvoirs publics ont défini une stratégie nationale de maintien de la vieillesse dans le souci d'alléger le reste de la charge et d'améliorer les professions respectives.

Avec des dépenses importantes d’une part, la nécessité et donc la hausse des coûts soulèvent la question du financement de ce système de soins. Compte tenu de ces divers problèmes (vieillissement accru, changements de traitement, médicaments et techniques de soins plus coûteux, etc.), cela signifie qu’il faut ajuster et repenser notre système de santé. Cependant, ce besoin d'adaptation ne doit pas conduire à une augmentation significative des dépenses, tout en restant aussi proche des besoins de la population.

Pratiques spécialisées: quels avantages pour des institutions saines?

Comme mentionné ci-dessus, de nombreuses institutions médicales utilisent des pratiques spéciales pour soutenir ces développements essentiels. Avec des consultants experts, ils les aident à mettre en place des stratégies pour améliorer la performance, la qualité et la sécurité des soins. Le rôle de ces acteurs est d'adapter l'organisation aux besoins réels des patients et du territoire.

Consultants stratégiques et organisationnels

Les consultants administratifs travaillent non seulement sur ces aspects de la réorganisation, mais accompagnent également un changement avec les différents acteurs. Ils offrent un soutien approprié qui répond aux performances de la structure.

Donc l'organisation des soins examen en détail identifier leurs forces et leurs faiblesses. Ensuite, il sera nécessaire d'identifier les actions les plus importantes d'amélioration ou d'évolution.

Les sociétés de conseil s'adressent aux acteurs du secteur associatif, privés ou publics, pour leur permettre de répondre aux attentes. Il convient de noter qu’outre ces dimensions organisationnelles, il est souvent nécessaire de demander la stratégie et les ressources humaines, ou d’effectuer une analyse financière de ces services.