Des aliments biologiques pour le salut de nos plats, Le Mag Santé & Bien-Etre


Manger bio signifie penser à sa santé et à son bien-être, mais c'est aussi une approche ingénieuse pour soutenir les producteurs locaux. Bien plus que la philosophie, l'agriculture biologique et l'élevage font également partie de la logique de conservation de l'environnement.

Offrez une meilleure santé avec des aliments plus savoureux

Avec la montée des scandales dans l'industrie alimentaire, le bio gagne constamment du terrain. Les produits biologiques font l'objet d'une meilleure traçabilité, ce qui permet d'identifier clairement leurs origines ainsi que tous les agents impliqués dans leur fabrication. Les pesticides, les hormones de croissance, les engrais synthétiques et même les antibiotiques sont interdits de production.

En bref, les consommateurs peuvent désormais profiter de produits plus sains et plus savoureux, exempts des produits chimiques les plus dangereux, dont certains sont cancéreux.

Si vous voulez bien manger sans mettre votre santé en danger, trouver la bonne adresse pour les aliments bio reste le truc astucieux pour éviter de consommer des aliments ultra-transformés (AUT), riches en sel, sucre et graisses saturées. .

Selon une étude récente réalisée par des chercheurs de l'Université de Sao Paulo au Brésil et un chercheur de l'Institut national de recherche agricole (INRA), les AUT réduisent l'espérance de vie. En effet, ils sont remplis d'agents chimiques (colorants, édulcorants, émulsifiants, etc.) qui, mélangés entre eux, produisent des cocktails toxiques. D'un autre côté, le bio vous protège de ces aliments particulièrement nocifs pour la santé.

Soutenir l'économie locale pour une entreprise plus équitable

En France, certains producteurs biologiques ont rejoint les coopératives agricoles et s'appuient de plus en plus sur la vente directe, sans avoir recours à plusieurs intermédiaires. Si le consommateur bénéficie en même temps d'un meilleur prix, les producteurs voient en revanche leurs revenus augmenter.

En effet, contrairement au commerce conventionnel, où sont les lois industrielles, le commerce équitable permet de réduire les inégalités en récompensant les agriculteurs et les éleveurs à des prix équitables. Consommez des ressources biologiques pour soutenir l'économie locale, aider à soutenir les exploitations agricoles et créer plus d'emplois pour les jeunes.

Manger des aliments biologiques pour réduire l'impact de la pollution des transports

Les aliments importés sont une source importante de dioxyde contaminé (CO2), responsable de l'effet de serre. En effet, l'importation de produits implique que la nourriture doit parcourir des centaines, voire des milliers de kilomètres en train, en bateau ou en camion avant d'atteindre le point de vente.

Les circuits courts de distribution soutenus par les producteurs locaux facilitent la proximité de l'offre et réduisent en même temps les émissions de CO2. En d'autres termes, le bio a un meilleur impact sur l'environnement et permet aux consommateurs d'acheter des produits frais, délicieux et de qualité.

La consommation de produits locaux en privilégiant le court-circuit favorise une consommation d'énergie moindre. Les produits sont vendus frais, sans avoir à être stockés longtemps dans des chambres froides. De plus, la chaîne logistique des plates-formes aéroportuaires et portuaires est moins sollicitée, ce qui favorise une réduction des émissions de gaz à effet de serre.