Comment reconnaître et répondre au jugement Le Mag Santé & Bien-Etre


Les arrêts cardiaques sont des urgences mettant la vie en danger qui nécessitent une intervention rapide.

Le cœur joue un rôle vital dans le maintien de l'organisme vivant: il agit comme une pompe et permet d'injecter du sang pour irriguer nos divers muscles et organes sans oublier le cerveau. Lorsque le cœur ne fournit plus cette fonction, on parle de fibrillation.

L'arrêt cardiaque est une conséquence de la fibrillation (qui peut survenir pour diverses raisons).

Comment reconnaître un arrêt cardiaque?

  • perte de conscience, manque de mouvement
  • pas de respiration ou respiration lente et bruyante

En cas d'affaire, vous devez agir rapidement pour sauver la victime!

Comment réagir à un arrêt cardiaque

La première chose à faire si vous suspectez un arrêt cardiaque chez une victime est d'appeler immédiatement à l'aide. Une fois enregistré, vous pouvez donner les premiers soins.

Défibrillateur cardiaque

C'est la meilleure solution si un défibrillateur est disponible. Le site Web 4minutespour1vie.com rappelle qu'il est conseillé de disposer d'un appareil à la maison s'il existe une personne à risque dans la suite (une personne souffrant de problèmes cardiaques ou d'antécédents familiaux). Le site conseille les personnes qui ne sont pas des professionnels de la santé, le défibrillateur Zoll, qui est toujours facile à utiliser, même par des personnes non formées!

Compression bouche-à-bouche et thoracique

Si la victime est inconsciente, vous devez effectuer des compressions thoraciques et un traitement bouche-à-bouche. Il est important de ne faire bouche à bouche qu'après les premières compressions thoraciques.

Très important: vous devez avoir une réanimation pulmonaire cardiaque pour vous aider. Même si la victime ne semble pas réagir, vous devez continuer à aider. N'hésitez pas à faire appel à une autre personne pour qu'il puisse vous délivrer en cas de fatigue!