Comment préparer votre vélo à l'avance Le Mag Santé & Bien-Etre


On ne va pas sur les routes sans revoir son équipement! Le VTT doit être préparé avant de partir pour éviter les déceptions une fois que vous êtes sur les pistes. Nous vous donnons tous les conseils essentiels pour que votre VTT soit prêt pour chacune de vos sessions.

Vérifier l'état de l'équipement

Il existe souvent deux types de vététistes: celui qui prend soin de son vélo et le nettoie de manière à ce qu'il brille comme s'il sortait du magasin et celui qui prend le vélo tel qu'il l'a laissé après sa dernière sortie. Pour fonctionner correctement, vous devez vous situer quelque part entre ces deux extrêmes.

Il faut d'abord faire environ revue annuelle de votre vélo. Chaque année, vous devez le confier à un professionnel ou effectuer vous-même une inspection complète du VTT si vous avez les connaissances nécessaires. Cela s’applique également au gravier, par exemple, qui nécessitera des travaux d’entretien et de révision pour s’assurer de son bon fonctionnement (si vous n’êtes pas familiarisé avec ce type de vélo de montagne, ce qui caractérise un vélo de gravier, c’est qu’il est aussi pratique d’évoluer le long d’une route où son nom). Entre chaque révision de votre vélo, il faut aussi inspecte régulièrement l'échec et entretenez correctement le matériel pour en assurer la durabilité.

Dans quel état général est le vélo?

Notre premier conseil est de prendre le temps de nettoyer, même brièvement, votre montagne après chacune de vos sorties. Bien sûr, il est important de lui donner un look impeccable, mais cela vous permet également mieux regarder votre VTT sous tous les angles. Les vélos sont faits pour plaire, alors essayez de limiter votre investissement en prenant soin de votre équipement.

Pour vérifier l'état du vélo, vérifiez:

  • le cadre et le bord pour vérifier qu'ils n'ont pas été touchés ou ne sont pas fissurés
  • câbles, pour voir s'ils sont bien connectés et s'ils ne sont pas cassés
  • pneus pour s'assurer qu'ils ne sont pas usés, perforés ou gonflés
  • la chaîne pour détecter un maillon endommagé ou déformé
  • la pédale doit être sûre que les dents ne sont pas endommagées anormalement
  • la patte de dérailleur qui ne doit pas être tordue
  • des fixations qui ne doivent pas être corrodées et serrées d’une manière pas trop intense pour ne pas en changer la qualité.

Vous n'avez probablement pas le temps de passer une heure à chaque sortie pour vérifier l'état de la moto, mais cela peut être fait rapidement si vous le faites souvent. Vous vous demandez toujours si l'état du gravier semble normal ou s'il y a un élément qui fonctionne mal. Assurez-vous que les roues, la fourche, la suspension et les freins sont en bon état.

Quel est l'état d'une transmission VTT?

Ceci est un problème important, en particulier avec les VTT et les vélos à grue, car l’état de la chaîne aura une grande incidence sur la façon dont vous conduirez votre vélo. Vous devez vous assurer qu'elle est toujours prête à soutenir la prochaine sortie ou que le temps le changera. Pour voir le niveau d'usure, placez-vous sur le grand pignon et la grande plaque.

Regarde la chaîne. Si cela a tendance à être lourd, cela signifie que vous devez le changer. S'il est toujours correct, vous devriez également penser à le lubrifier. Ne forcez pas l'huile, car elle pourrait devenir sale et si vous n'en mettez pas assez, vous observerez des frictions. Adapter la lubrification au temps et aux conditions d'utilisation: en cas de pluie, choisissez une huile qui aura une consistance plus épaisse.

Faites ensuite un trajet rapide avec votre VTT qui change de vitesse. Si vous entendez de la craie, il est probablement temps de changer la cassette ou la corde, ou les deux en même temps.

Juste une question de bon sens!

Prendre le temps de préparer son vélo, c’est surtout l’assurance de ne pas tomber en pleine forêt ou en montagne. C'est un élément de sécurité important pour vous, car il ne s'agit pas uniquement de l'état du vélo. Un VTT mal entretenu causera beaucoup de problèmes et pourrait tomber au mauvais moment. !

Assurez-vous donc que votre sécurité est garantie par un vélo de montagne:

  • Les freins ils doivent réagir rapidement, mais sans être violent. Faites des tests avant de partir pour vous assurer qu'ils sont en forme. Vérifiez également le niveau d'usure de chaque patin et du câble.
  • Roues ils doivent être correctement centrés sur la fourche et les bases. Lors du freinage, la roue doit se verrouiller rapidement. Vérifiez également que vos pneus sont gonflés et qu'ils sont bien fermés avec des valves en bon état. Les roues doivent avoir le bon nombre de rayons et ceux-ci doivent être bien ajustés.
  • Accessoires Prévoyez un porte-bidon ou un tuyau d'eau pour vos points de vente. Il est également nécessaire de disposer d'une petite pompe à main pour pouvoir le remplir si nécessaire. Si votre manivelle est automatique, assurez-vous qu'elle est correctement chargée. Semblable à un vélo de montagne électrique, n'allez pas avec une batterie semi-chargée. Tous les accessoires que vous portez doivent être correctement ajustés.
  • Le sac à outils : soyez prudent et portez un petit kit ou un sac à attacher à votre vélo. A l'intérieur, vous placerez les outils nécessaires (chambre à air, levier pneumatique, jeu de clés Allen, poing résistif, carré de chiffon, patchs.) Si vous ne souhaitez pas mettre de sac sur votre vélo, vous pouvez également ajouter un deuxième porte-bidon et y glisser votre outil. un conteneur vide qui servira uniquement à cette fin.

Cela semble-t-il lié? Mais vous remarquerez que si votre vélo est tenu régulièrement, vous ferez la visite avant le départ dans quelques secondes et vous aurez encore plus de plaisir à piloter sans vous soucier de l'état de votre vélo!